Les Grandes Oreilles » Santé » Qu’est-ce que la hernie discale cervicale ?

Il vous arrive peut-être de ressentir des douleurs dans le dos ou une névralgie assez intense sans pourtant savoir ce que c’est. Cela pourrait en effet être une hernie discale cervicale. Voici pour vous tout ce qu’il faut savoir sur cette pathologie. 

La hernie discale et ses nuances

La colonne vertébrale ou rachis, est composée d’un empilement de vertèbres. Toutefois, il se situe entre chaque vertèbre un disque intervertébral qui se compose d’une partie cartilagineuse et d’une partie spongieuse. Le rôle de ce disque est alors de servir d’amortisseur entre les vertèbres. On parle alors de protrusion discale lorsqu’une partie de ce disque déborde d’entre les vertèbres. La hernie discale quant à elle, est une saillie plus importante à même d’arriver à compresser la moelle épinière ou les racines nerveuses. 

La protrusion discale ne désigne qu’un affaissement du disque intervertébral qui dépasse des vertèbres qui ne va pas perturber la moelle épinière, ni les racines nerveuses. Ce dysfonctionnement survient bien plus fréquemment que la hernie discale. Cette dernière quant à elle, intervient lorsqu’une partie du disque intervertébral se déplace et va comprimer la moelle épinière ou les racines nerveuses. La hernie discale est alors dite cervicale lorsque ce mouvement a lieu à l’étage cervical du rachis. Toutefois, il existe d’autres problèmes liés à la colonne vertébrale comme le pincement discal c5 c6 traitement, qui peuvent être assez embarrassant.

Les symptômes

La hernie discale provoque généralement des douleurs au niveau du dos, mais aussi des névralgies qui peuvent s’avérer très intenses et même provoquer une paralysie du nerf atteint par le disque intervertébral. Lorsque la hernie discale est cervicale, la névralgie est alors une névralgie cervico-brachiale. Cette dernière se manifeste par une douleur allant du cou et qui se prolonge le long du bras. Cette douleur est notamment accentuée par les efforts augmentant la pression abdominale comme la défécation, la toux, l’éternuement et autres.

Les causes

La principale cause d’une hernie discale est l’arthrose. Un affaissement un disque est donc provoqué par l’usure de son cartilage. Toutefois, la hernie discale peut être brutale comme elle peut être progressive. Elle peut donc également faire suite au port de charges trop lourdes ou à un violent traumatisme vertébral. Cela dit, un antécédent familial aussi peut tout aussi bien être une cause de hernie.

Les traitements et mesures de prévention

Les bases du traitement de la hernie sont le repos, la prise d’antalgiques, d’anti-inflammatoires et de décontractants musculaires. Dans certains cas de figure, l’administration de puissants antalgiques comme des morphiniques peut s’avérer utile. Néanmoins, dans les cas où le traitement médicamenteux est insuffisant, une intervention chirurgicale devient vite envisageable. Dans les cas de troubles sensitifs, de sciatique paralysante ou d’hyperalgie par exemple, elle peut même urger.

En ce qui concerne les mesures de prévention, le mieux afin de se protéger de la hernie discale est d’éviter les positions debout et assise sur la durée et de limiter le plus possible le port de charges lourdes. Éviter également la position penchée en avant est aussi fortement recommandé.

Catégories : Santé